Radio Vintage, info sur les radios vintages

Dans les années trente, la radio est entrée dans de nombreuses familles italiennes, grâce à la Seconde Guerre mondiale avec la propagande inséparable, l’anxiété de recevoir des informations actualisées et le désir d’écouter de la musique.

C’est à cette époque que l’industrie produisit les radios, qui devinrent plus tard de précieuses pièces d’art moderne, objets du désir des chercheurs des appareils en bruyère précieuse ou en fer brillant.

Les radios se distinguent par leur coût, leur forme et leur style, avec de petits appareils à poser sur la table de chevet et des meubles en bois parfumé, des récepteurs spartiates conçus à des fins de propagande et les fameuses « têtes de chat ».

En 1948, des chercheurs américains découvrent les transistors, ouvrant les portes de la modernité à la radio ancienne. https://www.radio-vintage.fr/

Dans les années 50, les anciennes valves ont en effet été remplacées par des transistors qui prenaient moins de place, consommaient moins d’énergie et diffusaient les petites radios FM alimentées par piles, qui devaient toujours être transportées avec vous.

La radio est devenue l’une des icônes de la renaissance, remplaçant les appareils qui avaient diffusé les nouvelles de la guerre par un outil moderne permettant d’écouter les matchs de football du dimanche après-midi et les chansons des années cinquante, rendues célèbres par le Festival de Sanremo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *